AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Les états des races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar


Messages : 9
Crédits : 2
Date d'inscription : 25/01/2014

MessageSujet: Les états des races   Lun 24 Mar - 20:49
Asaris

Les Asaris se sont particulièrement étendues dans les systèmes Terminus au cours des dernières années, leur perte d’influence sur la politique galactique bien que malencontreuse apporta à leur économie une nouvelle dynamique jusqu’à lors ignorée. Les théméssiannes diminuant en importance face à de jeunes matriarches plus zélées et à l’esprit plus expansionniste, la politique changea au profit des corporations économiques, le gouvernement est divisé entre ces divers groupes qui votent les lois et leurs applications au sein de leurs colonies.

Bien que non-officiellement sous la tutelle de l’ESGA les asaris se plient fréquemment aux réglementations imposée par celles-ci du moins dans toutes les colonies se trouvant sur leur domaine, les systèmes Terminus étant bien moins propices à une gérance externe. Les agents spéciaux en mission pour l’ESGA ont cependant de nombreux passe-droit dans cette zone à l’instar des  agents du ministère des Affaires Spéciales et Tactiques de Reconnaissance à l’époque du conseil.

A l’heure actuelle le conglomérat asari représente l’économie la plus forte de la galaxie, et cela grâce à des pratiques parfois peu orthodoxes comme l’extension du nombre de colonies autorisant le servage volontaire, dont les règles floues permettent de nombreux abus.

Militairement parlant les asaris ne possèdent toujours pas d’armée propre mais une multitude de commando armés souvent affilié aux corporations qui défendent leurs intérêts surs les colonies asaris.

______________________________________________

Humains

Depuis la dissolution officielle de l’Alliance interstellaire et l’exode de la planète terre, l’humanité s’est scindée en deux, baptisé sommairement les conformistes et les libertaires. Cette première partie se compose des colons ayant acceptés la passation de pouvoirs vers l’ESGA dont la nouvelle planète mère, Terra Nova, est officiellement sous son contrôle. Bien que leurs ressentiments envers ce nouveau gouvernement soit fort, la plupart d’entre eux se contentent d’accepter leur sort et de retrouver une vie paisible et une position correcte au sein de l’ESGA.

Les libertaires quant à eux refusent avec véhémence l’autorité de l’ESGA et sa prise de pouvoir, sans pour autant menés une lutte armée contre eux, ils ont pour la plupart rejoins les zones libres sous contrôle de l’union Getho-Quarienne jusqu’à devenir une part active de celle-ci, en effet leurs participation aussi bien financière que manutentionnaire en ont fait le troisième parti implicite de cette union. L’Union donnant la citoyenneté à tout membres actif de sa société peu importe son espèce, elle a ainsi favorisé cette fusion de peuples dont beaucoup d’humains sont particulièrement satisfait, certains d’entre eux ayant même obtenu des places importantes au sein du gouvernement.

L’humanité n’a plus d’économie propre, ni d’armée, sont peuples trop dispersé entre les différents gouvernements pour être réellement défini. Cependant, la tutelle en place sur Terra Nova possède une composante militaire directement au service de l’ESGA et ses troupes sont entièrement intégrées à son armée.

______________________________________________

Turiens

Bien que la Hiérarchie existe toujours sur le papier, l’armée Turienne et son gouvernement ont fusionné profondément  avec l’Etat Souverain Galactique Armé ou ESGA jusqu’à en devenir la tête pensante. Sous la direction d’un sénat réduit nommé la primauté, composé d’ambassadeur de chaque race, l’ESGA est en réalité un gouvernement speudo-totalitaire sous la coupe du Haut Primarque Turien, qui a un pouvoir de décision absolu au sénat. L’armée Turienne et sa flotte forment donc la force de frappe principale de l’ESGA et bénéficie donc d’un avantage certain dans l’attribution des subventions allouées. A vrai dire peu de personnes font la différence entre l’armée Turienne et celle de l’ESGA, et cette différence s’amenuise fréquemment.

Le peuple Turien soutien et participe activement à l’expansion de L’ESGA, même si beaucoup d’entre eux reconnaissent l’importance d’un équilibre de force entre les principales races, la doctrine militaire profondément inscrite dans leur culture pousse les turiens à prendre l’ascendant sur les autres peuples moins aptes selon eux à défendre efficacement les territoires de l’ESGA.

Quand on reproche à un turien le comportement de la hiérarchie, il mettra toujours en avant le génocide des bombes à ezo, et l’importance d’une armée forte et unie pour éviter d’autres événements de ce genre.  Les Turiens ont renforcé leurs liens avec le peuple Krogan afin de garantir leur supériorité militaire, et sont à l’heure actuelle la plus grande puissance de la galaxie, bien que son économie soit interdépendante de ses liens avec les gouvernements asaris et galariens.

______________________________________________

Galariens

Le gouvernement des Dalatraces a subi un revers terrible suite à sa non-participation à la bataille finale de la guerre contre les moissonneurs.  Des sanctions économiques et matérielles lourdes telles que la dissolution de leur armée permanente et l’attribution de leurs nouvelles planètes Eden au peuple krogan ont engendré la chute de ce gouvernement, la reconstitution d’un nouveau pouvoir sous tutelle de l’ESGA fut mise en place, et le peuple galarien déclara une allégeance officielle au peuple Krogan, et à travers eux à l’ESGA.

La nouvelle orientation de ce gouvernement fut sur le développement de leur branche scientifique déjà importante. La création de secteur de recherches dans de nombreux domaines ainsi que l’ouverture de liens commerciaux sur les marchés permirent aux galariens de recréer une économie stable, mais surtout de prendre une considérable avance en termes de développement technologiques, cependant leurs recherches sont souvent sous décret de l’ESGA qui en devienne la propriété une fois abouties.

La seule force armée encore en place officiellement au sein du gouvernement Galarien est le GSI, en remerciement de sa participation à l’effort de guerre, cependant cette organisation agit souvent hors de contrôle de l’ESGA et serait affilié selon certaines rumeurs à des groupes rebelles actifs dans la travée et l’espace de l’ex-Alliance. Sa position privilégiée fournit à ce groupe une certaine protection, mais il est évident que l’ESGA cherche à termes des moyens de dissoudre ou contrôler cette organisation.

______________________________________________

Quariens/Geth

La paix relative qui naquit de la guerre moissonneurs entre les geths et les quariens ne mit pas longtemps à évolué dans une direction surprenante. Les geths ayant obtenu une personnalité propre, grâce une évolution de leurs codes, devinrent rapidement aux yeux de leurs créateurs des êtres bien plus complexes que les machines à tuer qu’ils se plaisaient à imaginer. Bien que la rancune soit tenace, les deux camps se découvrirent rapidement un fonctionnement très complémentaire, chacun apportant à l’autre le soutien nécessaire à son évolution. Une union qui ne devait concerner que Rannoch à l’origine s’étendit en quelques années à tous l’espace au-delà de la bordure, et ce même domaine connu une expansion certaine dans les systèmes Terminus et la Travée, au point de devenir le plus étendu des gouvernements indépendant de la galaxie.

Cette compréhension pacifique d’une autre espèce s’étendit a d’autre peuples jusqu’à ce que toute personnes peu importe sa race puisse accéder à la citoyenneté de l’Union à condition de la soutenir et de contribuer à son fonctionnement.

L’Union est le seul gouvernement à refuser toute autorité à l’ESGA sur son domaine, elle possède sa propre armée et une flotte très importantes. Ceci rajouter à sa position dans les zones hors d’influence de l’ESGA en font sont seul opposant reconnu sans pour autant lui être officiellement hostile, il serait le principal soutien au groupes séparatistes qui lutte contre l’ESGA.  Les plus radicaux politiciens encourage à un annexassions de l’Union, mais un assaut de cet ampleur sans justification raisonnable entrainerait selon les experts  une violente réaction de soulèvement en chaîne.

______________________________________________

Butariens

L’Hégémonie butarienne n’est plus que l’ombre de sa puissance, frappé le plus durement lors de l’assaut moissonneur son armée et sa planète capitale Kar’Shan ne sont plus qu’un tas de débris fumant, et le reste de la population est cantonner sur les quelques  colonies industrielles et minières restantes. L’espace butarien a été annexé par l’ESGA de manière abrupte à la surprise générale, mais personne n’ayant les moyens ou l’audace de s’y opposer, l’opération se déroula sans heurt grave si ce n’est les quelques attentat mener par des rebelles mais qui furent sévèrement réprimander.

Si l’espace butarien peut sembler pour beaucoup une zone de pauvreté immense et dangereuse, il se révèle aussi être la plus grande usine de production d’armement de la galaxie. Riche en minerais et très industrialisées, les colonies butariennes une fois organisée efficacement sont capables de fournir en peu de temps une grande quantité d’armes et de vaisseaux de guerre.

Cette zone est donc essentielle pour l’ESGA, mais les butariens sont un peuple rancunier et indépendant, la rébellion couve au sein des restes de l’hégémonie qui pourrait faire un allié de poids contre l’ESGA à condition d’oublié son penchant pour le terrorisme et l’esclavage.

______________________________________________

Krogans

En dix ans les Krogans ont connu une fabuleuse recrudescence de pouvoir. Après la guérison du génophage et la fin de la grande guerre, les clans qui séparaient les Krogans depuis des siècles perdirent en importance alors qu’un esprit d’unité naissait en leurs seins, de trop longues années de guerre et de mort-né avait laissé chez ce peuple un besoin de rétablissement qui surpris les autres espèces. Pour empêcher une nouvelle rébellion Krogane, les Turiens proposèrent la mise en place d’un strict contrôle des naissances. Ce qui aurais pu être la base d’une nouvelle querelles fut finalement le départ d’une improbable alliance entre eux, obtenant en échange de cette loi de nombres planètes colonisable, ainsi qu’un ambassade auprès du Conseil, les Krogans se montrèrent raisonnable et acceptèrent l’offre.

Mais un esprit Krogan restera toujours belliqueux, alors quand les turiens attaquèrent la Terre, ils trouvèrent dans le peuple Krogan un puissant allié. Après cela vint la dissolution du conseil, et avec le soutien des Turiens, les Krogans prirent leurs place parmi les puissant, la zone démilitarisée fut rebaptisée Nouvelle Tuchanka en l’honneur de leur monde de naissance, et leur armée devint la force de sécurité de nombreux monde après la fondation de l’ESGA.

Bien que toujours sous la coupe Turienne, les Krogans sont une force à ne pas prendre à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://masseffect.monempire.net
 

Les états des races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Appel à l'Ambassade des États-unis en Haiti
» Les races jouables
» Les races

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mass Effect RPG :: Codex :: Background-